Comment frotter un four qui ne cuit pas uniformément ?

Partager c'est aimer!

Vous mettez le gâteau au four, attendez le temps de cuisson, vous découvrez qu’il n’a bien levé que d’un côté. Et il en va de même pour les lasagnes : croûte croustillante à droite, toujours anémique à gauche, certainement pas aussi parfaite que vous pensiez qu’elle devrait sortir. Peu d’hypothèses réalisables : la votre four ne cuit pas uniformément. Si, comme pour beaucoup, ce n’est pas le moment de rénover et d’en acheter un nouveau, vous pouvez adopter quelques astuces pour économiser le dîner et le dessert. Plus valable, à vrai dire, pour les préparations salées, surtout celles qui ne nécessitent pas strictement de ne pas ouvrir le four, pour éviter le dégonflement du produit final.

Parce que le four chauffe mal

Avant d’entrer dans les tours de femme au foyer désespéréeEn attendant, clarifions les raisons pour lesquelles un four devrait chauffe mal. Il y en a beaucoup, de nature différente, mais certaines plus récurrentes que d’autres. D’abord fermer la porte peut ne pas fonctionner: avec un crochet tordu, le joint abîmé ou cassé chauffera mal l’appareil. Puis le thermostat interne il pourrait ne pas fonctionner correctement, ainsi que le capteur de température et la carte électronique qui, s’ils étaient endommagés, ne pourraient jamais avertir si la température a été atteinte. Encore une fois, le thermostat de sécurité, qui est d’empêcher le four de surchauffer, lorsqu’il fonctionne mal il ne chauffera pas le four. Discours analogue pour les résistants : si les gril c’est mal non grillades, en fait, et même lorsque la résistance inférieure ou circulaire ne fonctionne pas, le résultat sera le même. Si le problème concerne le ventilateur de convection, la circulation de la chaleur produite par les éléments chauffants du four ne sera pas efficace et donc l’impression sera toujours la même. Le four ne chauffe pas correctement.

Les astuces astucieuses

Établi (évidemment, cela arrive à la dernière minute, en cas de besoin) qu’il y a quelque chose qui ne va pas et que le temps pour demander une intervention ou remplacer les pièces non fonctionnelles n’est tout simplement pas là, certains duper pour contourner le problème existe. C’est temporaire, bien sûr, donc au final, il sera toujours bon de demander l’intervention d’un expert (si nous ne pouvons pas nous y rendre par nous-mêmes) et de rétablir le bon fonctionnement de l’appareil.

Tourner la casserole

Selon le problème auquel nous sommes confrontés, nous pouvons répondre par exemple comme ceci. En cas de four qui ne cuit que d’un seul côtési l’on prépare une recette salée qui permet d’ouvrir la porte, il ne reste plus qu’à retourner la casserole de 180°, à mi-cuisson ou peu avant, afin de compenser la non-cuisson et par la même occasion terminer la cuisson de la partie déjà cuite.

Cuisson au four trop élevée

Si vous avez réalisé que la chaleur excessive provient du sommet de four l’astuce utile est de baisser la grille intérieure vers le bas et essayez d’utiliser uniquement la chaleur provenant du bas du four. C’est un discours qui, in extremis, s’applique aussi aux confiseries et produits au levain, qui devraient pouvoir se gonfler de manière plus homogène. Sûrement plus que de risquer de ne brûler que dessus et de rester cru dessous. Alternativement baisser légèrement la température, par rapport à celle requise. C’est un test : vous devriez quand même pouvoir cuire le produit, sans le brûler, mais peut-être que cela prendra un peu plus de temps.

Changer de casserole

Il existe des plateaux et des plateaux, qui, selon le matériau, diffusent la chaleur de différentes manières. UN poêle en grès cuisine différemment d’un casserole en aluminium et vice versa. Si votre four pose, par exemple, des problèmes de cuisson de la base – ou en tout cas de la partie inférieure des produits – vous pouvez faire un premier essai en changeant la casserole dans laquelle les préparer. Un exemple pratique ? Au lieu du classique casserole à charnièrepour la tarte essayez d’utiliser ça aluminium, qui conduit mieux et diffuse la chaleur plus uniformément. Moins efficace est leacier inoxydablemalgré sa résistance. Selon la préparation, le récipients en silicone, qui ont cependant tendance à retenir plus facilement l’humidité. Pour sécher les produits de boulangerie, il devient donc nécessaire d’abaisser les températures et d’allonger les temps.

Un achat valable : le bac micro-perforé

Parler de confiseries et fabrication de painune astuce est d’en avoir un moule micro-perforé. Il a un faible coût et est très pratique à utiliser et à nettoyer. Les petits trous qui le caractérisent aident à faire circuler l’air et permettent aux produits de cuire uniformément. Surtout quand on parle de produits au levain. Dans le cas du pain, alors, la beauté est de pouvoir ouvrir, à un certain point, le four, pulvériser de l’eau et permettre au pain de s’ouvrir. Dans ce laps de temps, très vite, si vous vous rendez compte qu’il grandit de manière inégale, profitez-en aussi pour le tourner.

Pierre réfractaire

Dernier système pour cuire convenablement avec un four qui fonctionne mal est d’utiliser un pierre réfractaire pour augmenter ses capacités. Parmi ses caractéristiques figurent celles de cuisson rapidela capacité d’absorber l’humidité des aliments – les rendant ainsi plus croquants – et maintenir la température du four constante. C’est un peu notre problème fondamental. Vous devez en choisir un de la bonne hauteur. Et – spoilers – il y en a aussi sur le marché depuis un moment perforéqui chauffent encore plus tôt.

Laisser un commentaire

onze + treize =