Comment lutter contre le gonflement des jambes | Nourriture et entraînement

Partager c'est aimer!

Comme vous le savez maintenant Nourriture et entraînement est notre format créé en collaboration avec l’entraîneur personnel Francesco Prizzon et notre nutritionniste Silvia Cutolo, conçu pour étudier en détail certains aspects liés à la santé, à la nutrition et à l’activité physique, de plus en plus nécessaires au bien-être général. Dans ce rendez-vous, nous parlons d’un domaine extrêmement critique : la jambes. Il est souvent difficile, même pour les plus sportifs, de tonifier cette zone du corps qui, du fait d’un travail de plus en plus sédentaire, est souvent sujette aux gonflements et à la rétention d’eau. Avec les exercices que nous proposons, vous pouvez résoudre ce problème. Alors, enlevez le pyjama, c’est parti.

Des exercices

Télécharger le pdf de la formation

Pour la séance d’aujourd’hui, effectuez chaque exercice au moins 3 fois avec des repos de 40 secondes entre les séries et un maximum de 2 minutes entre chaque exercice. Buvez toujours beaucoup – en fait beaucoup – d’eau. Avant de commencer, nous vous recommandons de bien vous échauffer avec un peu de course sur place.

  1. Saut accroupi : comme indiqué dans l’infographie, en commençant par une position debout, fléchissez la jambe, puis sautez, puis revenez à la position. Effectuez 12/15 fois.
  2. Sautez sur l’étape : à l’aide d’une marche, il bondit en avant et atterrit sur des pieds égaux. En tant que colonne montante, vous pouvez utiliser n’importe quelle surface stable à environ 20 centimètres du sol. Même un pas fera l’affaire. Descendez et répétez 12 fois.
  3. Veaux: de la position de squat de sumo (jambes pliées et écartées comme indiqué dans l’infographie) soulevez votre talon du sol en poussant 15 fois avec vos orteils.
  4. Planche avec les genoux écartés: en position de planche, fléchissez une jambe et ramenez le genou au coude le plus près possible, puis alternez les jambes au moins 20 fois.
  5. Position du chien: nous terminons notre entraînement court mais intense par la position du chien, empruntée au yoga. Commencez en position de planche et soulevez vos hanches tout en gardant vos jambes droites. Utilisez cette position en isométrie en vous concentrant sur l’étirement des muscles du bas du dos, des fessiers et des ischio-jambiers.

L’alimentation

Pour concentrer le travail physique sur les jambes, il est important d’associer l’activité à une alimentation correcte visant à réduire la rétention d’eau. Le premier conseil est de limiter l’utilisation du seldepuis le le sel de cuisine et le sodium qu’il contient sont parmi les principaux alliés de la cellulite. S’il ne suffit pas de réduire l’utilisation du sel dans les préparations, il est également important d’éviter de consommer des aliments industriels souvent riches en sodium, même cachés.

Limitez votre consommation de sodium avec de la nourriture c’est somme toute facile, il suffit de prendre quelques précautions simples : tout d’abord ne pas saler les plats, utiliser un peu de sel lors de la cuisson. Toujours, limiter la consommation d’aliments conservés dans du sel ou transformé (saucisses, les fromagesfrites, etc.) et les aliments emballés. Pour remplacer le sel et rehausser la saveur des aliments, il est conseillé d’utiliser des épices, du citron ou du vinaigre. Une autre astuce consiste à éviter le glutamateque l’on retrouve dans de nombreux produits que nous utilisons au quotidien, tels que les cubes de cuisson, les charcuteries, les conserves, les aliments lyophilisés, les sauces, etc.

Une bonne règle de base peut également être de suivre une régime détox un ou deux jours par semaine, surtout après le week-end. Il s’agit d’une régime pparticulièrement riche en liquide (la, tisanescentrifugeuses, smoothies), fruit Et légumes crus. Ce jour-là, la viande peut être remplacée par la poisson et pendant ces 24 heures aussi les graisses seront abolies à l’exception deHuile d’olive vierge extraà consommer avec modération.

Pour lutter contre la rétention d’eau, vous pouvez également utiliser des infusions et des tisanes telles que pilosella, centella, pissenlit, bouleau, millefeuille. Aussi si le rétention d’eau est lié à des problèmes de circulation, un remède naturel est représenté par pur jus de cannebergeapte à agir positivement sur la fonctionnalité des capillaires. Enfin, excellents pour être inclus dans le régime, sont lesananasla aspergesla betteravesje concombresla oignons crusje fenouilla saladela pommesje myrtilles et le groseille. Tous les aliments qui aident à lutter contre les gonflements, les œdèmes, la stagnation et à éliminer les toxines.

Il est également essentiel de boire l’eau: un correct hydratation c’est en effet l’une des solutions les plus simples et les plus efficaces pour lutter contre la rétention d’eau. Mieux vaut choisir eaux à faible résidu fixe (quantité de sels minéraux dissous), donc s’orienter vers une eau peu minéralisée à résidu fixe < 500 mg/l.

Laisser un commentaire

dix-sept − douze =