Domenico Valentino, bio du boxeur Campania

Partager c'est aimer!

boxeur domenico valentino
Source : Instagram @ mirkovalentino60

Domenico Valentino, bio du boxeur de Campanie dans le post Napoli Fans

Domenico Valentino, né à Marcianise (dans la province de Caserta) le 17 mai 1984, bénéficie d’un double carrière dans la boxe, Catégorie poids léger : un cursus gagnant chez les amateurs et un parcours encore à écrire chez les professionnels. Dans le secteur amateur, c’est le boxeur italien qui a joué le plus grand nombre de réunions de tous les acronymes italiens pour les poids légers.

Son score est absolument égal, tant de dépasser le record détenu par le champion Patrizio Oliva. Valentino revendique un score de 151 matchs, dont 120 victoires, 3 nuls et 28 défaites, déplaçant ainsi Oliva du podium. Ce dernier détenait le record avec un score de 127 matches, dont 109 victoires et 18 défaites. C’est alors récemment transmis aux professionnels récolter de nouvelles satisfactions.

1,73 de haut et 60 kg de poids, depuis 2017, il est en service opérationnel dans la police d’État au siège de la police de Naples. Marié, il a deux enfants.

Voyons dans les lignes qui suivent son histoire de boxeur, à commencer par la performance du boxeur de Caserte aux JO. Bienvenue aux fans de Naples !

jeux olympiques

Domenico Valentino a commencé la boxe à seulement 11 ans, obtenant son premier classement prestigieux aux Européens 2004 à Pula, en Croatie, à l’âge de 20 ans. Tout au long de sa carrière amateur, Valentino a participé à tré éditions des jeux olympiques aux couleurs des Flammes d’Or : Athènes 2004, Pékin 2008 et Londres 2012, sans jamais pouvoir monter sur le podium. En effet, il s’est arrêté en 8e de finale ou en quart de finale.

Européens et mondes

Après l’expérience croate, Valentino a assisté en 2007 aux championnats du monde à Chicago, où il a remporté une médaille d’argent. Après avoir battu le favori Kim Song-guk en demi-finale, il a perdu la finale face à l’Anglais Frankie Gavin. Une défaite dont il se remet aussitôt : médaille d’or à la Coupe du monde de Milan 2009, auquel il a ajouté le deuxième prix du classement spécial des critiques au « Meilleur boxeur du monde » ; dans ce cas, la première place est revenue à son ami et collègue Roberto Cammarelle (médaille d’or à Athènes en 2004).

En mai 2012, avec l’équipe Dolce & Gabbana Milano, il a également remporté les World Series of Boxing, la première compétition de boxe par équipe. Finalement, en 2017, il décide de devenir pro. En 2018, il est diplômé Champion d’Italie des poids légers professionnels.

Au cours des deux dernières années, il s’est présenté comme un co-challenger au titre européen de l’UER, lorsqu’il a perdu contre l’autre bleu Francesco Patrera ; puis il s’est battu pour le titre international IBF, qui est toutefois revenu à l’Italo-Tunisien Mohamed Khalladi.

Le palmarès de Domenico Valentino

Internationalement, le boxeur de Campania se vante dans l’ensemble 11 titres mondiaux, Championnats d’Europe et Jeux Méditerranéens, toujours dans la catégorie « Lightweight » et toujours chez les amateurs. Lors de la Coupe du monde, il a notamment remporté une médaille d’or (Milan 2009), une d’argent (Chicago 2007) et deux de bronze (Almaty 2013, Bakou 2011). Au Européens a remporté une médaille d’argent (Ankara 2011) et une médaille de bronze (Pola 2004). Aux championnats de l’Union européenne, vous avez remporté trois médailles d’or (Madrid 2004, Cagliari 2005 et Pécs 2006) ; au Jeux Méditerranéens deux premières places (Almeria 2005 et Pescara 2009). En 2012, il a reçu le collier d’or du mérite sportif du CONI.

Maintenant la carrière professionnelle, avec d’autres satisfactions qui pourraient venir bientôt : le caractère ne manque pas, pas même les compétences, pour poursuivre la tradition gagnante de la boxe de Campanie. Jusqu’à la prochaine fois avec les histoires de Sport made in Campania!

Laisser un commentaire

11 − quatre =