Douceurs d’Italie : la Cuddrireddra di Delia, de Sicile

Partager c'est aimer!

Pour ceux qui ne sont pas siciliens, prononcer ce mot peut être une tâche très difficile : Cuddrireddra. Le terme, bien sûr, est dialectal. Dérivé du grec ancien kollurac’est-à-dire couronne mais aussi Donut. Le petit cuddura c’est un dessert typique depuis Déliaune petite ville non loin de Caltanissetta, et seulement il est produit. En raison de sa forme, il est vraiment unique, rappelant un bracelet ou – en fait – une couronne. Son histoire remonte loin dans le temps, mais nous ne savons pas si et dans quelle mesure elle est liée à la légende.

Histoire ou légende ?

© Éventail sicilien

La version sur le origines du Cuddrireddra ce n’est qu’un. A Délia, sur un éperon rocheux, se dresse un imposant château normand : on dit que le Donut en forme de couronne, elle a été créée par les locaux lors des vêpres siciliennes (1282-1302), précisément pour rendre hommage à la castellane. Il n’y a rien pour le confirmer, il n’y a aucune preuve ou document, mais fondamentalement, ça va aussi. Faux ou vrai, c’est bien d’y croire.

Ingrédients et traitement

© Municipalité Délia

Farine de blé dur, œufs, sucre, vin rouge, saindoux, cannelle et zeste d’orange: ce sont les ingrédients simples de Cuddrireddra. La procédure, cependant, peut être un peu complexe. Après avoir pétri la pâte pour en avoir plus Rouleaux, ces derniers sont enroulés autour d’un bâton, qui est retiré immédiatement après. On procède en plaçant les petites spirales de pâte sur un instrument appelé peignequi se compose de deux bâtons de bois reliés par des bandes de canne de bambou; grâce à une légère pression, les spirales acquièrent ainsi la rainure caractéristique. À ce stade, les deux extrémités de chaque spirale sont jointes et les Cuddrireddre sont frits dans Huile d’olive vierge extra ébullition. Tout est strictement fait à la main. Le goût est bon, mais l’odeur est vraiment envoûtante.

La valeur des peignes

© Municipalité Délia

LA peignes utilisé pour préparer le Cuddrireddre ils sont très précieux pour les Déliens, qui les transmettent de génération en génération. Certaines datent même de deux siècles. A l’origine, ils servaient à tout autre chose : il s’agissait, en fait, de pièces appartenant au banc de tissage.

Comment les apprécier

Croquant, sucré mais pas trop, avec des notes de cannelle et d’écorce au premier plan et cette légère pointe de Vin rouge pour enrichir le goût, la Cuddrireddra de Délia il se déguste ainsi, seul, mais les Siciliens ont l’habitude de le tremper dans vin doux ou dans Lait de poule. Alternativement, dans le crème aux agrumes. Il y a aussi ceux qui l’émiettent puis le mélangent avec fromage mascarpone et à fruit seccréant ainsi un dessert inhabituel et aussi très nutritif.

Où les trouver

© La Botteguccia de l’excellence sicilienne

Pendant longtemps le Cuddrireddre étais-je Bonbons de carnaval. Depuis un certain temps, cependant, il est possible d’en trouver toute l’année à pâtisseries, épiceries et boulangeries locales. La bonne nouvelle pour ceux qui ne vivent pas dans Déliaou en tout cas il ne peut pas s’y rendre facilement, c’est que plusieurs boutiques spécialisées dans les produits typiques siciliens les proposent à travers leur commerce électronique. Une brève recherche en ligne et c’est fait.

Laisser un commentaire

20 + dix-sept =