Eau pétillante ou eau pétillante naturelle : est-ce la même chose ?

Partager c'est aimer!

Peut-être qu’ils ont un goût très similaire. Et les bulles sont aussi presque les mêmes. Seulement c’est écrit sur un pétillant et d’autre part effervescent naturel. Ces eaux sont-elles les mêmes ? La réponse est non. Même si tout dépend d’un élément commun : lagaz carbonique. Contrairement à ce que beaucoup pensent, les mots eau pétillante et eau pétillante naturelle ce ne sont pas des synonymes. Une différence marquée par le moment où le CO2 apparaît.

A partir du premier cas, cela se passe de la naissance à la sourcequand l’eau jaillit fraîche et aérée, libérant sa propre gaz carbonique. Et en quantités importantes, d’ailleurs : en règle générale, il doit avoir, en effet, une concentration minimale d’au moins 250 mg par litre. Bref, pas d’ajouts de gaz après la récolte, comme c’est le cas avec l’eau pétillante. Mousseux artificiel, selon la nomenclature correcte. C’est parce que legaz carbonique il est ajouté plus tard, lors de la mise en bouteille. Là carbonatationcomme on l’appelle, se produit généralement avec l’ajout de bicarbonate de sodium, chlorite de sodium, citrate de potassium, sulfate de potassium ou beaucoup plus souvent que gaz carbonique.

Indépendamment de la façon dont le dioxyde de carbone pénètre dans l’eau, que ce soit de la naissance ou par l’intervention humaine, l’effet du CO2 pourtant c’est pareil. Lorsqu’il se mélange au liquide, le gaz se libère à l’intérieur acide carboniqueà qui le ph oscille entre 2 et 3. Cela signifie que contrairement à l’eau naturelle, elle a une ph neutre égal à 7l’eau pétillante et l’eau pétillante naturelle sont eaux acides. Cette acidité a des implications positives et négatives. Entre plus il a la capacité de stimuler les papilles gustatives, procurant cette agréable sensation désaltérante de fraîcheur. Et pour aider à digérer et ainsi réduire la lourdeur de l’estomac. Avec le temps, et voici le malusla même acidité de l’eau pourrait contribuer à éroder l’émail des dents, provoquant sa déminéralisation. Cependant, pour dissiper un faux mythe, l’eau avec des bulles, pétillant ou effervescent naturel c’est-à-dire qu’il ne fait certainement pas grossir. Il peut gonfler, oui, mais il n’ajoute certainement pas de calories. Ainsi, la seule raison de ne pas en boire pourrait être le risque de se transformer en montgolfière. Ou tout simplement ne plus le trouver sur le marché parce qu’il a manqué de dioxyde de carbone.

Laisser un commentaire

deux × 4 =