Fit lunch de la semaine : sandwich ouvert avec omelette au four

Partager c'est aimer!

Le sandwich avec omelette est un classique intemporel, une recette ancestrale appréciée des petits et des grands. Pensez-vous qu’il existe des témoignages de omelettes déjà à l’époque des anciens Romains. Après tout, comme nous le disions dans le premier épisode de cette chronique, par le passé le plat unique, comme le sandwich à l’omelette, était un moyen de subsistance, répandu dans toutes les cultures pour apporter tous les nutriments nécessaires à notre organisme. Aujourd’hui pourtant, pour se sentir bien et peut-être s’adonner à un entraînement avec la bonne énergie, sans s’alourdir, il est important d’avoir quelques petites astuces pour revisiter et équilibrer la recette en touche. en forme. Voyons comment.

Protéine : œufs

Un plat bien équilibré et léger doit avoir un type de protéines et ne pas en faire trop avec des matières grasses. Quand cela vient à omelette à la place, beaucoup ajoutent des fromages, de la charcuterie, de la ricotta, etc. En fait, il n’en faut pas tant que ça. En fait, les œufs sont déjà un excellent ingrédient complet. Le Jaune d’œuf est riche en acides gras insaturés, acide folique et vitamines, en particulier D et du groupe B, ces dernières importantes pour équilibrer ceux qui suivent un régime végétarien. Ensuite il y a leblanc d’oeuf qui contient des vitamines, des minéraux et est une source intéressante de protéines. C’est pourquoi certains sportifs et partisans des régimes hyperprotéinés préfèrent manger des omelettes composées uniquement de blancs d’œufs, riches en protéines mais pauvres en cholestérol, contenu à la place dans les jaunes. Dans le passé, en effet, les œufs étaient diabolisés précisément en raison de la présence de cholestérol, mais de nombreuses études et experts, comme ceux de la Fondation Veronesi, les ont approuvés dans une alimentation saine. En effet, citant le Société italienne de nutritionvous pouvez manger 1 à 4 œufs par semaine sauf indication contraire du médecin ou du nutritionniste de référence.

Glucides : pain au curcuma

Dans un déjeuner en forme équilibré, je les glucides ils doivent représenter un quart de l’assiette donc, pour cette recette, nous avons décidé de vous proposer une seule tranche de pain. Ceci est un sandwich ouvert, d’un Smørrebrød, comme on l’appellerait en Scandinavie et, en particulier, au Danemark et à Copenhague, une ville très intéressante pour tous les amateurs de bonne cuisine et de nouvelles tendances. Ainsi, entre autres, vous n’aurez pas l’impression de manger le sandwich de grand-mère habituel mais une préparation moderne et, qui sait, cela vous fera aussi voyager un peu. Pour un résultat délicieux, savoureux mais sain et non ces bouchées moelleuses qui ne descendent jamais, nous vous suggérons de préférer pain de grains entiers (riche en fibres et en goût) légèrement grillé. Encore mieux serait une tranche de pain au curcuma, un produit non soldé, facile à préparer à la maison mais également disponible dans de nombreux fours. Le curcuma est une épice typique de la cuisine indienne, aux notes fortes et à la couleur dorée, également appréciée pour ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes.

Légumes : asperges

La recette classique de omelette il peut être enrichi de nombreux légumes différents, selon les goûts personnels et la saison. La proposition la plus répandue est la omelette aux oignons, mais quelqu’un peut avoir du mal à le digérer et puis, vous savez, on aime sublimer les premiers fruits. Alors, puisque c’est le printemps, que diriez-vous d’un sandwich avec le Omelette aux asperges? Ces légumes de printemps présentent une excellente teneur en fibres, sels minéraux (surtout potassium) et vitamines (surtout vitamine C) et ont une action diurétique importante. Leur saison va d’avril à fin mai et leur saveur herbacée se marie parfaitement avec celle de l’œuf. Puis, en guise de déjeuner en forme équilibré, il faut pouvoir compter sur une bonne quantité de légumes, vous pouvez ajouter du pain tendre à votre sandwich salade de valériane ou un tomate pas trop mature.

Conseils culinaires

Beaucoup d’entre vous ne seront pas d’accord avec l’entrée dans le omelette dans un repas léger et équilibré. En fait, le nom de ce plat dérive du latin frixùra qui signifie frit. Cependant, il existe une astuce qui consiste à cuire au four plutôt que dans une casserole comme cela se fait traditionnellement. De cette façon, vous n’avez pas besoin d’ajouter de matières grasses comme du beurre ou de l’huile, mais vous aurez toujours un bon repas en quelques minutes. Pour une super recette en bonne santéne cuisez même pas le asperges à la poêle mais privilégiez la cuisson à la vapeur en veillant à ne pas trop prolonger la cuisson, notamment les pointes des légumes, les parties les plus tendres, qui risquent de se désagréger. Notre conseil est de faire d’abord cuire les tiges pendant au moins dix minutes et de n’ajouter les pointes qu’à la fin.

Garnitures : sauce à la moutarde

Le sandwich à l’omelette il est souvent accompagné d’une généreuse dose de mayonnaise. Pour rendre la recette plus légère mais toujours savoureuse, en plus de cuire l’omelette au four, nous vous proposons une sauce très spéciale. Et le sauce moutarde. Il est facile à préparer en mélangeant une cuillère à café de moutarde douce avec de l’huile d’olive extra vierge. Assaisonner de sel et de poivre et le tour est joué. Si vous aimez les goûts acides, vous pouvez ajouter une cuillère à café de jus de citron à votre sauce. La saveur piquante de la moutarde équilibrera toujours la douceur de l’œuf sans ajouter de calories inutiles.

Laisser un commentaire

dix − trois =