Fuori Rotta, l’émission de radio qui raconte l’histoire de #movidabuena

Partager c'est aimer!

le Filles avec des valises, Sara De Bellis et Valentina Tiraboschi, mener Bien sur sur Radio New Sound Level 90 FM. Le rendez-vous avec invités, avis et interviews est le mercredi de 19h à 20h, mais pas pour longtemps. Le dernier rendez-vous sera en effet le mercredi 23 mars, et sera ensuite également disponible en podcasts, comme les précédents. Le thème de Bien sur? Tout tourne autour du mot vie nocturne et comment interpréter et réinterpréter ce concept. Le but de la filles avec valise est de donner la parole à la nuit, dans un dialogue dépassionné avec les Institutions, les Conseillers et les Délégués du Municipalité de Rome vivre en sécurité et de manière insouciante, mais consciente, les soirées romaines dans les différents quartiers du Capitole. Là vie nocturne cela semble anodin, mais il contient plutôt quelque chose de plus profond : le besoin pour ceux qui travaillent dans le secteur clubs et restaurants gagner et celui, différent mais tout aussi important, de ceux qui s’occupent d’autres choses de s’amuser et de profiter de ce que la ville offre de nuit. C’était en 2009 lorsque le premier a été publié ordonnance contre la vie nocturne qui prévoyait l’interdiction de la vente d’alcool dans les quartiers de Campo de Fiori, Testaccio et Trastevere. L’intention des institutions était de faire de la ville de Rome un endroit plus sûr et plus vivable et donc, le mot Movida il a commencé à prendre un sens négatif qui ne lui appartient pas, avec d’énormes dégâts pour ceux qui y travaillent avec les activités typiques des sorties nocturnes.

Le hashtag lancé lors des épisodes de Fuori Rotta est #movidabuena et l’idée est de donner enfin un sens positif au terme. La Movida, en effet, ne doit pas être comprise comme un synonyme de délabrement urbain, mais comme une opportunité, une opportunité, de donner un avantage à une ville qui a déjà de nombreuses qualités. le filles avec valise ils ont invité des personnes particulièrement expérimentées dans la vie nocturne à parler à leurs micros, comme Massimo D’addeziobarman de renommée internationale; Emmanuel Broccatelligérant du bar du W Rome à Via Liguria; Dominique Boschichef du Don Pasquale à l’intérieur du Maalot Luxury Hotel dans la fontaine de Trevi ; Gianluca Argot Melphabarman passionné et Président Copropriétaire du Groupe ARGOT; Antonio Parlapiano, gros du mixage, co-fondateur de The Jerry Thomas Project ; Simone Minelli, la publicain propriétaire du Serpente Pub, le comptoir historique de San Lorenzo ; Gian Marco Saolini propriétaire de 3 chambres à Centocelle, TheBirreria, Plant 42 et le dernier Shot Me Dow ; Antonelle Mascolo, Chef Pâtissier du restaurant Verve à Via Giulia, et de nombreux autres invités qui se sont prononcés sur la question séculaire vie nocturne et qui ont exprimé des idées et des inquiétudes sur les mesures et les choix effectués dans les différents quartiers de la capitale. Pour le dernier épisode le 23 mars à 19h, les invités seront Danièle GentiliBarman romain et président de IHN Italieune association représentant les bars et les bartenders, Valéria Bassettivice-président de IHN Italie et point de référence de la mixologie italienne e Stefano Papapropriétaire de The Sanctuary Eco Retreat à Rome.

Laisser un commentaire

1 × un =