Il casatiello napoletano – CRÉATIF SICILIEN DANS LA CUISINE

Partager c'est aimer!

Une des recettes de Pâques par excellence : le casatiello napolitain. A la base c’est un pain farci : mais la farce c’est quelque chose d’extraordinaire. Œufs durs, fromages, charcuteries mélangées emprisonnés dans un mélange qui sent le poivre noir et le saindoux. Il est difficile de décrire sa bonté à ceux qui ne l’ont jamais goûté. Je sais qu’en lisant les ingrédients, la crainte va naître que ce soit une recette grasse et lourde : en réalité il n’y a pas de désagréable sensation de gras ou de gras en bouche, mais celle d’un moelleux très agréable. je pense regarder ça RECETTE VIDÉO sur ma chaîne YouTube vous donnera envie de l’essayer.

Le casatiello napolitain, avec le PASTIERA NAPOLITAINEà CUDDURE MESSINESIau PUPI CU ‘L’OVA et à PIZZA AU FROMAGE UMBRA il fait partie de ces incontournables recettes de Pâques que j’essaie de préparer chaque année. Pour faire vivre la tradition et la mémoire.

Et si vous n’avez toujours pas trouvé la bonne idée pour les menus de Pâques et du lundi de Pâques, ou du 25 avril, jetez un œil au 18 PLATS DE PRINTEMPS À NE PAS MANQUER À PÂQUESai ENTRÉES DE PÂQUES TRADITIONNELLESà RECETTES DE PÂQUES À NE PAS MANQUER AVEC DES ASPERGES. Et, pour ceux qui ne renoncent pas à la tradition, voici les 10 MEILLEURES RECETTES AVEC DE L’AGNEAU OU DU CHEVREAU.

Casatiello napolitain: sens et ingrédients

Le mot « casatiello » dérive du latin « caseus », fromage, un ingrédient que l’on retrouve en abondance dans cette recette. La préparation de cet extraordinaire produit au levain n’est pas compliquée mais prend un peu de temps. La pâte est celle du pain, mais enrichie par la présence de saindoux (irremplaçable) et beaucoup de poivre noir. Vous pouvez utiliser de la levure de bière, sèche et fraîche, mais la recette traditionnelle implique l’utilisation de « criscito », la levure mère.

À l’intérieur, une émeute de salami, jambon cru, provolone, fromage scamorza, œufs durs et pecorino. C’est la garniture la plus riche que j’aie jamais faite. Pour compléter le casatiello, les œufs disposés sur la pâte crue et bouchés avec des bandes de pâte en forme de croix, symbole de la mort du Christ en croix, de la Résurrection et donc de Pâques. N’oubliez pas que le Casatiello doit être préparé un ou deux jours à l’avance et laissé reposer, comme la pastiera. Essayez donc de résister. Entre autres choses, compte tenu de la grande quantité de matières grasses, il reste moelleux et frais pendant longtemps. Et maintenant courez pour le préparer. Bonne journée!

Le casatiello napolitain

Le casatiello napolitain

Ingrédients

Doses pour un moule circulaire de 26 cm de diamètre

500 grammes de farine de type zéro

2 grammes de levure sèche ou 80 grammes de levure mère

75 grammes de saindoux

300 millilitres d’eau à température ambiante

poivre noir fraîchement moulu, juste assez

8 grammes de sel fin

300 grammes de salami assaisonné

150 grammes de fromage fumé

150 grammes de scamorza fumée

150 grammes de provolone doux

150 grammes de provolone épicé

150 grammes de pecorino romano DOP râpé

100 grammes de jambon cru en une seule tranche (mieux si le gambuccio)

deux oeufs durs

  • POUR GARDER LE CASATIELLO

4 oeufs crus entiers

un jaune

15 millilitres de lait entier

Méthode

Le casatiello napolitain

POUR LA PÂTE. La préparation du casatiello napolitain commence par la pâte, que vous pouvez faire au mélangeur planétaire ou, avec un peu plus de patience, à la main. Mettre la farine tamisée, le levure de bière sèche et la moitié de l’eau et commencer à pétrir.

Si vous utilisez le levure mère ou levure de bière fraîchela procédure varie légèrement: vous devez d’abord dissoudre la levure dans la moitié de l’eau à température ambiante, puis ajouter la farine et commencer à pétrir, puis ajouter le sel.

Lorsque vous avez obtenu une pâte grossière et plutôt sèche, ajoutez le sel dissous dans le reste de l’eau et, lorsque la farine a absorbé le liquide, ajoutez le saindoux plusieurs fois. Je recommande de ne pas ajouter le saindoux en une seule fois mais lentement, en laissant le mélangeur fonctionner jusqu’à ce qu’il soit absorbé. Travaillez à la main ou dans un mélangeur planétaire en alternant vitesse basse-moyenne jusqu’à l’obtention d’une pâte molle mais enfilée, lisse et homogène.

A la fin, ajoutez beaucoup de poivre noir fraîchement moulu, puis transférez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et pétrissez-la à la main pendant quelques minutes. Façonner la pâte en un pain, le mettre dans un bol légèrement graissé avec du saindoux et couvrir d’un film alimentaire. Réserver au frais toute la nuit.

Le lendemain, amenez la pâte à température ambiante et laissez-la lever jusqu’à ce qu’elle double dans le four avec la lumière allumée ou en tout cas à une température d’au moins 28 degrés. Les temps de levée dépendent de la température et de l’humidité et peuvent varier considérablement.

REMPLISSAGE ET MISE EN FORME DE CASATIELLO. Pendant que le pain lève, faites bouillir les œufs, coupez le fromage fumé et le provolone en petits morceaux et coupez le salami et le jambon en dés. Lorsque la pâte a doublé, étalez-la en la tirant avec les mains légèrement humidifiées jusqu’à ce qu’elle forme un rectangle, comme vous pouvez le voir sur le TUTORIEL VIDÉO. Laissez de côté un petit morceau de pâte dont vous aurez besoin pour former les croix sur les œufs.

Répartir tous les ingrédients sur la pâte : salami, dés de jambon, fromages hachés, œufs durs grossièrement hachés. Saupoudrez à nouveau de pecorino râpé et de beaucoup de poivre noir. Rouler délicatement la pâte sur elle-même en formant un beignet.

Graisser un moule à beignet avec un peu de saindoux et saupoudrer de chapelure. Insérez délicatement la pâte dans le moule. Placez les œufs entiers crus avec la coquille en quatre points sur la surface du casatiello, comme vous pouvez le voir dans TUTORIEL VIDÉO et bouchez-les avec de fines ficelles faites avec la pâte que vous avez gardée de côté. Couvrir le casatiello avec du film alimentaire et le laisser lever à nouveau dans le four allumé avec une lumière ou au moins à 28 degrés jusqu’à ce qu’il soit doublé (cela prendra au moins 2-3 heures).

Badigeonnez le casatiello de jaune d’œuf battu avec deux cuillères à soupe de lait. Cuire dans un four préchauffé à 190° pendant 10 minutes puis à 170° pendant encore 45 minutes. Retirer du four et laisser refroidir complètement. Je vous recommande d’attendre au moins une journée avant de couper et de déguster le casatiello napolitain. Bon appétit!

Avez-vous essayé cette recette?

Laisser un commentaire

7 + 16 =