le livre manifeste de l’astrophysicien Barrau pour la crise climatique

Partager c'est aimer!

Nous sommes le 28 août 2018 lorsqu’en France Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, démissionne. Quelques jours plus tard, le 3 septembre, l’astrophysicien français Aurélien Barrauen compagnie de l’actrice Juliette Binoche, lance un appel dans le journal « Le Monde« : » En face de la crise climatiquele plus grand défi de l’histoire de l’humanité, le pouvoir politique doit agir avec fermeté et ponctualité. Il est temps de devenir sérieux. Toute action politique qui ne ferait pas de cette lutte sa priorité absolue et impérative ne sera pas crédible ».

L’appel, signé par des scientifiques, des philosophes, des écrivains et des artistes tels que Pedro Almodovar, Emmanuel Carrère, Anish Kapoor, Wim Wenders et Marion Cotillard, avertit qu’un gouvernement qui n’a pas pour objectif principal le sauvetage de ce qui peut encore l’être, ne sera plus pris au sérieux : « De nombreux combats sont légitimes. Mais si nous perdons celui-ci, aucun autre ne pourra être mené« . Deux ans plus tard, en pleine pandémie de Covid-19, Auriélien Barrau transforme son manifeste en livre : « Maintenant, le plus grand défi de l’histoire de l’humanité ».

Aurélien Barrau est un astrophysicien spécialisé dans relativité générale, physique des trous noirs et cosmologie, professeur à l’Université de Grenoble, travaille au Laboratoire de Physique Subatomique et Cosmologie de Grenoble (LPSC) et est membre du Comité National de la Recherche Scientifique (CoNRS). Mais, ccontrairement à ce que l’on pourrait penser, À présentpublié par ajouter un éditeur et traduit par Mauro Capocci, historien des sciences et de la médecine, ce n’est pas un texte qui parle d’astrophysique.
Comme l’auteur le déclare lui-même dans les premières pages, il ne s’agit pas de se mettre à la place des experts, encore moins de se considérer comme un prof au fauteuil qui bat ceux qui ne tiennent pas droit. Le livre est né de l’idée que chaque citoyen doit porter au cœur du débat public et au centre de l’action politique, la question cruciale de la crise climatique par tous les moyens nécessaires.

Divisé en six chapitres et écrit avec un lexique clair et simpleBarrau nous accompagne à travers les défis environnementaux de notre siècle en un petit nombre de pages, 133. Mais attention à croire qu’il s’agit d’une lecture facile à digérer. La réalité des faits n’est pas édulcoréemais racontée par des données de rapport et des études scientifiques, pour démontrer les dimensions catastrophiques de la crise climatique e les graves conséquences de nos choix.

« Les animaux n’ont plus d’endroits où vivre. L’omniprésence de l’homme et de ses infrastructures est telle que certaines espèces diurnes vivent la nuit pour retrouver un peu de liberté. L’immense expansionnisme humain est la première cause du déclin des autres formes de vie. Par exemple, 95% de la savane tropicale est maintenant entièrement zonée « humanisé« . La tendance s’accélère et se propage presque partout ».

L’aspect curieux qui distingue ce texte est sans doute son caractère aussi théorique que pratique. En effet, l’astrophysicien ne se limite pas à répertorier les événements dramatiques qui transforment notre Planète, mais propose des solutions pratiques que chacun de nous devrait apporter dans sa vie à partir du premier point : réduire la consommation.

D’ici présente un véritable plan d’action et des choix qui devraient être faits non seulement par les individus mais aussi par les politiciens. Et c’est cet aspect qui fait que son texte n’est pas seulement un manuel valide sur le thème de la crise environnementalemais aussi un guide pour étudier et dont apprendre le plus possible, pour comprendre que si nous n’agissons pas maintenant, il sera trop tard.

« La particularité de notre époque est donnée par le fait que l’initiative ne vient ni des philosophes, ni des artistes, ni des hommes politiques. Pas même par des scientifiques. Il émerge du monde. Du monde lui-même, dans le monde lui-même, dont nous sommes un élément, mais qui nous impose ce renouvellement radical dans tous les domaines d’action et de création. Le paradoxe est au-delà du défi. « 

À présent il raconte la réalité telle qu’elle est et envoie un important et précieux message d’espoir : il est encore temps et nous ne pouvons plus nous permettre de le perdre, à partir de maintenant.

Aurélien Barrau
À présent. Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité
Ajouter un éditeur
12,00 €


Laisser un commentaire

19 + 11 =