Pâques : agneau ou chevreau ? Différences et 10 recettes pour les cuisiner

Partager c'est aimer!

Pour de nombreux Italiens, Pâques signifie agneau, agneau ou chevreau : aujourd’hui, nous parlons des différences et je vous laisse 10 recettes pour les cuisiner. Ceux qui mangent de la viande consomment normalement ces viandes toute l’année, selon la région d’origine. Mais il le consomme surtout pendant la période de Pâques, en raison d’un héritage lié aux traditions religieuses. Je ne veux pas entrer dans le fond de la discussion qui se tient chaque année sur « l’abattage des agneaux » pendant la période de Pâques. Je pense que chacun devrait faire ce qu’il pense être juste et manger ce qu’il préfère ou ce qu’il trouve éthiquement acceptable. Je sais que pour ma grand-mère la préparation du chevreau ‘agglassato o agrasciato’, c’est-à-dire mijoté pour Pâques, était un moment incontournable. Ces pâtes avec « glaçage », la sauce de chèvre, qui en Sicile est peut-être plus répandue que l’agneau, sont arrivées sur la table avec un arôme merveilleux. Les temps ont changé, je mange peu, très peu de viande. Mais je me souviens bien de ce parfum et je le garde dans mon cœur.

Pour beaucoup, par conséquent, un menu de Pâques traditionnel sans premier ou deuxième plat à base d’agneau, de chevreau ou d’agneau est impensable. Quel que soit votre menu, voici 10 recettes à base d’agneau, de chevreau ou d’agneau à ne pas manquer. Et si vous n’avez pas encore décidé quel premier plat préparer, jetez un œil au mien 18 PREMIERS PLATS DE PRINTEMPS À PORTER À TABLE POUR PÂQUES et n’oubliez pas de préparer un grand classique à l’apéritif : le GÂTEAU PASQUALINA.

Chevreau rôti à la sicilienne avec pommes de terre

Chevreau rôti à la sicilienne

Agneau, bébé agneau et chevreau : différences

Mais quelles sont les différences entre l’agneau, le bébé agneau et le chevreau et comment les cuisiner au mieux ? Tout d’abord, les deux premiers sont tous les deux des petits de brebis : avec « abbacchio » (mot dialectal du Latium) ou « agneau de lait », nous entendons l’agneau abattu après un mois de vie, exactement dans la période de Pâques. L’agneau, quant à lui, est le jeune d’une brebis abattue entre 4 et 10 mois, lorsque son poids ne dépasse pas 10 kilos. Le chevreau, quant à lui, est le petit de la chèvre, abattu au plus tard deux mois et pesant entre 10 et 13 kilogrammes.

L’agneau est une viande au goût très intense. Le chevreau, en revanche, a une saveur plus délicate mais toujours caractéristique. Son utilisation traverse l’Italie et il existe de nombreuses régions, notamment dans le Centre-Sud, qui comptent un plat à base de viande d’agneau parmi les recettes traditionnelles. La viande d’agneau ou de chevreau est excellente panée et frite, comme on le fait à Rome, grillée, mijotée ou cuite au four, car grâce à la couche de graisse elle reste toujours moelleuse et juteuse. Au fil des années, il est devenu la star des plats gastronomiques et des accords insolites. Et l’Italie peut également se targuer de deux agneaux d’indication géographique : l’agneau d’Italie centrale IGP et l’agneau de Sardaigne IGP.

Premiers plats à l’agneau

Parmi les premiers cours, le PAPPARDELLE SAUCE D’AGNEAU ET ARTICHAUTS ils sont toujours un excellent choix. Vous pouvez décider de les préparer à la maison ou de vous faciliter la vie en les achetant toutes prêtes, fraîches et séchées. Le ragoût d’agneau, savoureux et intense, se marie très bien avec les artichauts. Et ça pourrait aussi être une excellente sauce pour les lasagnes, avec l’ajout d’une béchamel moelleuse.

Pourtant, je suis un classique je RAVIOLIS D’AGNEAU, avec l’agneau mijoté et mis dans la garniture de raviolis et la sauce de cuisson comme sauce. Le condiment que j’ai choisi sont les champignons pioppini combinés avec du Parmigiano Reggiano et le parfum des herbes aromatiques.

Au four ou à l’étouffée : cuisine traditionnelle

Les façons les plus traditionnelles et les plus populaires de préparer l’agneau et le chevreau sont certainement le ragoût et le four. Les recettes que je propose font partie de la cuisine sicilienne et, par conséquent, utilisent le chevreau. Qui peut être remplacé dans n’importe quelle recette par de l’agneau et de l’agneau. Le CHÈVRE AU FOUR SICILIEN c’est un plat incontournable : facile à réaliser, parfumé au romarin et servi, bien sûr, avec des pommes de terre au four abondantes et croustillantes.

Affronter le gamin au four pour la première place du classement, du moins chez moi, ça a toujours été le ENFANT SICILIEN MOUILLÉ. Cuite en civet, la carte de chèvre ou d’agneau reste très moelleuse et juteuse, si tendre qu’elle se détache des os. La sauce pour chevreau « aggrasciato ou agglassato » est parfaite pour assaisonner les pâtes. Il y a ceux qui le diluent avec très peu de crème, mais il est délicieux simplement crémé avec du Parmigiano Reggiano. Encore une fois, le plat d’accompagnement parfait est la pomme de terre : en compote ou en purée.

Pour ceux qui aiment les daubes et les civets, le ragoût d’agneau aux petits pois et oignons borettane est une excellente alternative. Tout d’abord parce qu’il est très simple à préparer et c’est un plat parfait même pour les débutants en cuisine. Ensuite parce qu’il s’accompagne de petits pois et d’oignons frais, qui apportent immédiatement le printemps à table.

Recettes romaines traditionnelles avec de l’agneau

Parmi les 10 recettes pour cuisiner l’agneau et l’agneau de la meilleure façon, il y a certainement les recettes du Latium. Une recette typique du Latium est la CORATELLA AUX ARTICHAUTS ROMAINS: les boyaux d’agneau sont cuits avec beaucoup d’oignons et d’artichauts. C’est un plat qui porte le soi-disant « cinquième quart » à un niveau supérieur. Et il est inévitable parmi les apéritifs de Pâques des restaurants de la Capitale avec le salami de corail, la pizza au fromage et les fèves fraîches.

De la cuisine romaine viennent également deux autres spécialités à base d’agneau et d’agneau. L‘ABBACCHIO ALLA HUNTER c’est un ragoût d’agneau de lait, strictement désossé, cuit dans une sauce à base d’anchois, de vinaigre, d’herbes aromatiques et d’épices. Moelleux et savoureux, il est traditionnellement servi avec des artichauts à la romaine et des pommes de terre au four. L’association peut sembler risquée, mais l’agneau de chasse est un plat d’un équilibre admirable.

Les amateurs de grillades peuvent consacrer leur attention àAGNEAU SCOTTADITO À LA PISTACHE. Le terme « a scottadito » est romain : puisque la coupe utilisée pour ce plat est les côtes, « a scottadito » indique que vous vous êtes brûlé les doigts en tenant la viande de la côte pour la manger. Pour rendre cette viande grillée un peu plus élégante, vous pouvez faire comme moi et la paner dans des pistaches torréfiées.

Pâques gourmande : deux recettes un peu particulières

Pour ceux qui ont du fil à retordre en cuisine, voici un plat créatif et élégant : AGNEAU AU PECORINO, PISTACHES ET POMMES DE TERRE PURE. La viande est panée avec du pecorino et des pistaches et servie avec une purée de pommes de terre à la vanille et une réduction de vin rouge. Élégant et raffiné, mais simple à préparer.

Carré d'agneau rôti en croûte de pistache et pommes de terre au safran

Carré d’agneau

Finalement, le CARRE’ D’AGNEAU AU FOUR. C’est l’un des plats les plus importants à base d’agneau, typique de la cuisine française mais qui est désormais à la mode dans les restaurants gastronomiques, y compris italiens. La cuisson d’abord à la poêle puis au four garantit une viande rosée et juteuse, l’accompagnement de pommes de terre et oignons confits le rend unique. Maintenant que vous connaissez les différences entre l’agneau et le chevreau et que vous avez mes 10 recettes pour les cuisiner à Pâques, courez concevoir vos menus.

Laisser un commentaire

treize − onze =