Pourquoi la corallina est-elle le salami de Pâques ?

Partager c'est aimer!

corail c’est un salami d’origine paysanneOmbriepour être exact de la ville de Norcie et depuis Moyen-âge il est traditionnellement consommé un Rome pour le Petit-déjeuner de Pâques. Au fil du temps, en effet, elle a été surnommée la salami de Rome. Le nom dérive du corail intestinal qui est généralement utilisé pour envelopper la viande. Le doux corail intestinal est la première partie de la côlon du cochongrâce à laquelle le mélange constitué de viande maigre et de parties grasses du porc se conserve longtemps, sans altérer les propriétés organoleptiques. Dans le passé, le corail il n’était fabriqué dans les laboratoires qu’avant la fête de Pâques, alors qu’aujourd’hui ce saucisson se déguste en toute occasion et s’accompagne bien d’un vin blanc pétillant ou avec un rouge allez notes épicées comme Syrah. Mais comment est née la coutume d’en manger Jour de Pâques?

La tradition du corail pour le petit déjeuner de Pâques

Le recettes typiques du Pâques ils varient beaucoup du nord au sud de l’Italie. Si d’une part, pour le déjeuner leagneau ou laagneau ils sont les plus populaires de toute la péninsule et sur de nombreuses tables, ils ne peuvent pas manquer œufs dursde l’autre dans Latium est dans le Centre de l’Italie le typique est répandu petit déjeuner salé de Pâques. Dans Ombrieterre d’origine de corailce produit était généralement consommé comme entréemais depuis quand Romedans l’Antiquité, sa consommation s’est généralisée, la coutume d’en manger tous les ans est née, à l’occasion de la Matin de Pâquesensemble avec Pizza au fromageaccompagné d’un Un verre de vin.

Comment est fabriqué le corail ?

L’apparence du corail il est facilement reconnaissable par le maillage fin et par le cubes grand et blanc de saindoux, espacés. Le salami est préparé avec la viande de porc la plus maigre, ou le les épaules et la pancetonitravaillé dans un mélange auquel on ajoute du saindoux en dés aromatisé avec sel et poivre. Elle est fourrée dans le boyau naturel laisser mûrir pendant trois à cinq mois. La tradition d’origine prévoit que l’assaisonnement s’effectue dans un endroit bien aéré chauffé par un poêle à bois. Dans certains cas, nous procédons également à un ‘fumeur avec Baies de genévrier. Le goût obtenu avec cette procédure est doux et corsé et les résultats du produit sans gluten et sans lactose.

Laisser un commentaire

dix-huit − six =