Pourquoi le préchauffage du four est-il si important ?

Partager c'est aimer!

Avez-vous déjà cuisiné un gâteau, un rôti ou un flan ? Vous avez soigneusement suivi toutes les étapes jusqu’au moment de la cuisson et là, avec la poêle prête à être cuite, vous avez remarqué ces mots qui, à ce moment-là, pèsent comme un rocher : Four préchauffé. Ne voudriez-vous pas fermer le livre de recettes ou le site internet qui vous a inspiré, allumer le four et mettre le tout comme ça, à froid ? Cela ne semble-t-il pas parfois être une perte de temps ? Allez, avouons-le, il vous sera aussi arrivé de cuire un peu avant que le voyant spécial du four n’indique que le régler la température. « Qu’est-ce qui ne va pas?« , pensez-vous. En réalité, Préchauffez le four il est utile et important pour plusieurs raisons. Si vous voulez apporter quelque chose de vraiment bon à la table, vous devriez lire la signification de cette procédure que vous pouvez trouver dans presque toutes les recettes de boulangerie.

Le levain

levain c’est un art aussi fascinant que compliqué. Il en faut très peu pour gâcher le résultat final et l’une des erreurs fatales pourrait être celle de ne pas avoir bien chauffé le four avant d’insérer la casserole du Pizzala pain ou un gâteau au levain fait maison, comme le panettone. Le chaleur du four en fait, il est utilisé pour la partie finale du levain et si les températures et les temps ne sont pas respectés, il y a le risque de faire perdre à la pâte sa douceur et sa légèreté. La chaleur garantit en effet la poussée finale à la levure et, en même temps, agit sur la surface qui, une fois cuite, forme une croûte, une sorte de protection, tandis qu’à l’intérieur la pâte restera molle et bien hydratée.

Cuisson uniforme

Le capteur de température indique quand la quantité de chaleur souhaitée a été atteinte dans tout l’espace du four. S’il existe des recettes, comme la pâtes au four, où cet aspect n’est pas important, il y en a d’autres où le four préchauffé peut faire la différence. C’est le cas de la Gâteauxen particulier de la tarte ou ces préparations à base de pâte brisée, telles que i Des biscuits, dans lequel il est nécessaire de stabiliser immédiatement les ingrédients, notamment le beurre et les matières premières liquides qui doivent se solidifier au plus vite. C’est le seul moyen d’assurer une cuisson uniforme et la bonne consistance.

Plus sûr

Si la le four est réglé à 200°C l’intérieur de la préparation n’atteindra sûrement pas cette température immédiatement. Pour que la chaleur atteigne chaque partie de la préparation, il faudra un certain temps, le même temps indiqué par la recette. Mais si nous commençons à cuisiner avec un four froid ou tiède, quand la chaleur atteindra-t-elle le cœur ? Certaines personnes soulignent que cela pourrait être un peu dangereux lors de la cuisson là-bas Viande cuit, par exemple un rôti, où certaines des parties internes peuvent ne pas bien cuire. Et la viande crue pourrait présenter des risques pour notre santé. Bien sûr, il est toujours bon d’utiliser un thermomètre alimentaire pour un résultat optimal mais commencer la cuisson avec un four à la bonne température est déjà un point de départ important. Pas seulement. En parlant de viande, il est également bon de se rappeler que la réaction de Maillard est déterminée par la chaleur et si nous voulons apporter à table un rôti avec une croûte savoureuse, nous devons faire attention à ce qui se passe dans le four.

Pour gagner du temps

Vous pourriez penser qu’attendre ces 10-15 minutes est une perte de temps. En fait, c’est tout le contraire. Vous ne le croyez pas ? Eh bien, disons que vous voulez préparer un grand classique : la tarte aux pommes. La recette dit que le le temps de cuisson est de 30 minutes et on sait que le meilleur moyen de vérifier la cuisson de l’intérieur d’un gâteau est d’y piquer un cure-dent. Si, en l’extrayant, la surface du morceau de bois est sèche, notre gâteau sera prêt à être sorti du four. Testez le cure-dent au bout de 30 minutes, selon la recette, mais sans avoir préalablement chauffé le four. Gageons que votre gâteau ne sera pas cuit et qu’il vous faudra donc rallonger le temps, vérifier en permanence pour vous assurer qu’il ne se dessèche pas ou ne brûle pas ? Bref, au final on peut perdre beaucoup plus de temps. Solution? Le four doit être préchauffé. La seule astuce est de ne pas oublier de le faire à l’avance afin qu’en attendant, vous puissiez vous consacrer aux autres phases de la recette sans avoir à attendre pour enfourner votre création sucrée ou salée.

Laisser un commentaire

2 + neuf =