Recette California roll : sushi maison

Partager c'est aimer!

Le Rouleau californien fait maison nous permet de déguster des sushis confortablement à la maison. Qu’est-ce qu’un rouleau californien est facile à dire : c’est un rouleau de sushi inversé, c’est-à-dire avec le riz à l’extérieur et l’algue nori à l’intérieur. Il aurait été inventé dans les années 1960 par le chef Ichiro Mashita au Tokyo Kaikan, un restaurant de Los Angeles. Le rouleau californien est l’un des types de sushi les plus populaires et provient de la fusion des traditions culinaires asiatiques et occidentales.

Mouiller un couteau avec un peu d’eau et couper le rouleau en six parts égales.

Qu’y a-t-il dans le California roll ?

Après avoir vérifié comment il est présenté dans la structure, le remplissage du rouleau californien peut être varié. Il comprend généralement du concombre, du crabe/surimi, du saumon ou du thon, de l’avocat et, plus généralement, du poisson cru ou cuit. Sa beauté est aussi dans la décoration : le riz est souvent assaisonné de graines de sésame, de tobiko (appelé œufs de poisson volant), ou de masago et même de fines tranches d’avocat ou de fines tranches de poisson.

Combien y a-t-il de riz dans un uramaki ?

Ceux qui aiment les sushis se demandent souvent combien de calories ils ont. Cela vient du mélange d’ingrédients qu’il contient, à commencer par le riz. Combien y a-t-il dans un uramaki ? Juste pour avoir une idée approximative, dans chaque rouleau de sushi, ils sont utilisés entre 80 et 90 grammes de riz. Les calories dépendent évidemment aussi des condiments utilisés et de la garniture : il y a une grande différence entre les concombres et les crevettes tempura.

Variante de rouleau californien

Les California rolls se déclinent en plusieurs variantes : l’une des plus délicieuses est donnée par les crevettes tempura avec ou sans concombres frais.

Laisser un commentaire

vingt + dix-sept =