Recette Ragoût de cerf : saveur montagnarde

Partager c'est aimer!

le ragoût de cerf c’est une variante moins courante de la sauce à la viande bien-aimée et populaire de la cuisine italienne. Il représente le complément idéal des premiers plats de pâtes mais aussi une délicieuse sauce dans laquelle faire une chaussure substantielle. Sa réalisation ne diffère pas beaucoup de celle de la sauce bolognaise, si ce n’est l’attention particulière qu’il faut porter au marinage de la viande.

Comment enlever la saveur sauvage du cerf ?

Oui, car pour enlever la saveur sauvage de la venaison, la viande doit être marinée, qui doit être trempée au réfrigérateur pendant de nombreuses heures (de préférence une nuit, mais aussi jusqu’à deux jours) dans du vin rouge enrichi d’herbes aromatiques. et des mélanges d’épices comme la sauge, le laurier, le genévrier, le clou de girofle et l’inévitable trio de légumes protagonistes de tout sauté qui se respecte, à savoir carottes, céleri, oignons.

Comment est la venaison ?

La venaison est plutôt maigre, surtout si on la compare à d’autres types de gibier. Il a aussi un goût sucré. Il se prête à de nombreuses préparations – les pappardelles au ragoût de chevreuil se distinguent parmi celles-ci – et à la cuisson, mais la plus appropriée doit être à feu doux et lent, car une cuisson plus agressive le ferait durcir, ce qui le rendrait désagréable à mâcher et au palais. .

Variante du ragoût de cerf

Le ragoût de chevreuil en blanc est une délicieuse variante du plat qui convient à ceux qui n’aiment pas trop les tomates.

Laisser un commentaire

2 × deux =