Restaurant Vistamare, Latine | Amer-doux

Partager c'est aimer!

Dans une position privilégiée, sur une mince bande de terre entre la mer de Latina et le lac de Fogliano, se dresse l’Hôtel qui tire son nom du petit bassin lacustre. Pratiquement situé à l’entrée du parc national du Circeo, le complexe de Gianluca et Roberta Boldreghini, en plus d’être un établissement d’hébergement, accueille diverses âmes gastronomiques. Parmi ceux-ci, le fleuron est le restaurant gastronomique Vistamare. L’enseigne rend justice à l’emplacement, les fenêtres projettent les invités dans la mer Tyrrhénienne, restant suspendues sur le sable et avec le promontoire du Circeo en arrière-plan. Après avoir satisfait la vue, le chef Giovanni D’Ecclesiis prend soin des papilles, qui, avec créativité et technique, exploitent les richesses du territoire pontin. Malgré ce que l’on peut légitimement attendre, en effet, à Vistamare, le regard est aussi tourné vers la terre. Pas seulement du poisson dans ce restaurant entre la mer de Latina et le lac FoglianoD’Ecclesiis façonne les matières premières et vice versa, originaire des Pouilles, il s’est installé dans le bas Latium, se familiarisant avec les produits et les producteurs. Et puis, en plus du poisson, il y a de la place pour les légumes, les laitages de bufflonne et les viandes. Esthétiquement, les plats sont soignés, on peut commander à la carte ou opter pour deux itinéraires de dégustation : Blu et Oltremare, respectivement de quatre et sept services. Nous avons mis les voiles avec la proposition Crudi, qui suit évidemment la saisonnalité. Le retour sur la terre ferme est confié à l’œuf croustillant, avec une mousse de pecorino toscan Dop, sable de shiitake, cacao et truffe. En linguine aux crevettes et brocolis, le jambon Bassiano restreint est un agréable fond umami, au mariage conjugué, mais très heureux, des crustacés et des légumes. La composition des plats principaux est plus articulée avec plus de plats pour chaque plat : c’est le cas du Poulpe Rôti au BBQ, accompagné d’un sorbet d’aubergine bien choisi et d’un accompagnement d’aubergine alla scapece qui, en revanche, pourrait brille aussi de sa propre lumière. Mer et lac se rejoignent dans le magret de canard accompagné d’anchois croustillants. Un dessert à base de meringue, chocolat blanc et framboises, peut représenter une douce conclusion à l’expérience chez Vistamare.

Laisser un commentaire

quatre × quatre =