Via Plebiscito à Catane est l’endroit où la viande de cheval est consommée

Partager c'est aimer!

Par Plébiscite CT
Par Plébiscite CT

de Francesco Raguni

Que ce soit l’heure du déjeuner ou du dîner, en passant par plébiscite, il est facile d’être capturé par l’odeur de viande grillée qui imprègne cette rue de Catane. Enveloppé dans le brouillard des braises (« fucularu » en dialecte), on peut voir plusieurs trattorias locales proposant une large gamme de produits de boucherie : la spécialité de la maison est bien évidemment le la viande de cheval. Mais procédons étape par étape. Qui à droite, qui manque, tout en arrangeant les tables ou en gérant les braises est facile de vous inviter, en utilisant un dialecte d’argot, à s’asseoir à leurs tables. Et ils peuvent aussi être très convaincants !

Une fois assis, le must pour commencer est la salade de grand-mère composée de trois ingrédients : tomate, oignon rouge, ricotta salée. Dégusté seul ou accompagné de pain chaud, c’est pratiquement un incontournable de la région. La fraîcheur des légumes se marie très bien avec cette part un peu plus grasse apportée par la ricotta salée. Évidemment, après il faut passer au roi de la via Plebiscito : la viande de cheval.

Par Plébiscite CT
Par Plébiscite

La préparation la plus populaire s’y trouve sans aucun doute galette de viande de cheval, qui peut être mangé dans l’assiette ou demandé déjà dans le sandwich. Certains dans ce cas apportent un petit pain, préalablement ouvert, plaqué et humidifié avec du salmoriglio (en dialecte « salamarigghiu », c’est-à-dire une émulsion d’huile, de vinaigre, de sel, d’origan, il peut aussi être fait avec du citron au lieu du vinaigre ), avec deux boulettes de viande à l’intérieur. La saveur de la boulette de cheval est très intense, parfois accentuée par la présence d’ail à l’intérieur de la pâte. La viande peut également être consommée en tranche classique ou en filet.

Plats à base de viande de cheval à Catane

Bien sûr, l’offre proposée par l’une des rues les plus caractéristiques de Catane ne s’arrête pas là. Avec vue sur la rue, tandis que le local d’en face tente de raviver les braises ardentes, différents types de rouleaux peuvent également être commandés. Les plus populaires sont le philadelphia et la pistache, mais ceux aux olives noires et pecorino poivré ou les plus classiques jambon-fromage méritent également d’être mentionnés. Essayez aussi la cipollata. Ce sont plusieurs à base de porc (généralement du bacon) enroulé autour d’un oignon de printemps. Une fois posée sur le feu, la graisse commence à couler et l’air à se parfumer. Cipollata c’est un peu comme les cerises, l’une en amène une autre. Et encore le saucisson, simple, donc fait avec uniquement du porc, du sel et du poivre, ou « assaisonné », avec du fromage, des légumes des champs et des tomates à l’intérieur.

Tout ce mélange de saveurs et d’odeurs, qui peut également être associé au concept de cuisine de rue, car prendre un sandwich aux boulettes de viande et se perdre dans les rues de Catane est l’un des meilleurs scénarios idylliques pour l’Etna, a également des coûts très modérés. Les préparations ont des coûts très bas (3 euros une boulette, 1,50 euros un oignon par exemple).
Au final, une table, une compagnie, un plateau de grillades et un pichet de vin maison suffisent : Catane offre satisfaction.

Du Ténérissimo
Via Plébiscite 746-750
Ouvert toute la semaine (12-00), 095 218 0434

Le roi Charles V
Via Plébiscite 728
Ouvert toute la semaine (12h30-16h00 / 19h00 – 00h00),
Tél. 095 741 0481

Laisser un commentaire

4 × trois =